Du 19 mai au 2 juin, « Intimité cosmique », une exposition 36.15 au Module

Publié le: 15 mai 2016

fly-expo-36-15-fb

« Si on nettoyait les portes de la perception, chaque chose apparaîtrait à l’homme telle qu’elle est, infinie. » (William Blake)

Inspirées par la calligraphie, les enluminures et la mystique médiévale, aussi bien que par les cosmogonies asiatiques et orientales, ces 4 séries d’aquarelle sont reliées aux 4 éléments et leurs symboliques et expriment une certaine idée de l’Intimité Cosmique, le télescopage de l’infiniment grand dans l’infiniment petit et rappellent la symbiose des formes élémentaires et des mouvements essentiels au sein de l’Univers.

Les 4 séries sont :
– Monades (Terre et Eau)
– Les Cellules de l’Âme (Eau et Air)
– Les Héliotropes (Terre et Feu)
– Méandres (Eau et Air)

Né en 1979. 36.15 Vit et travaille à Paname.

Sur les traces des enlumineurs du moyen-âge, des graffiteurs de tous temps, et des explorateurs de l’écriture et de la calligraphie aussi variés que Michaux, Massoudi, Benaoum, Meulman, Benaoum ou Verdier, 36.15 étudie les méandres des mots et des lettres, autant par leur sens que par la symbolique qu’ils dégagent, la rythmique, la gestuelle, l’énergie.

Vernissage le 19 mai de 18h à 20h en présence de l’artiste.
36.15 sera présent à la galerie pour recevoir le public le vendredi 20 mai et le samedi 21 mai de 17 à 20h, et sur rendez vous pendant la durée de l’exposition. Le contacter via Facebook ou par mail (retribute@hotmail.com).
Facebook : johnny.bigoudis